La guérison du monde

DSC00015

À sa façon, toujours simple et remarquablement fouillée, Frédéric Lenoir fait le diagnostic de la maladie du monde actuel qu’il décrit comme un monde affecté de nombreux maux  : crises environnementale, agricole, économique et financière, politique, sanitaire et psychologique.

S’agissant d’un monde complexe , il démontre,comme tant d’autres analystes, qu’il est vain de prétendre le guérir en isolant « les problèmes les uns des autres » ou en ignorant « les causes profondes et intriquées ».

Lenoir propose au lecteur de bien connaître la nature du mal dont souffre le monde. Ce qui l’amène à faire une analyse historique des mutations profondes et rapides auxquelles il à été confronté et des conséquences qu’elles ont eu sur nos modes de vie, notre équilibre psychologique et même sur nos fonctions cérébrale ; le tout menant à « l’avènement d’une civilisation à l’échelles de la planète ».

Cette civilisation n’est cependant pas le fruit d’un dialogue des cultures. Elle est trop largement portée par les bouleversements technologiques et résulte d’une hégémonie de l’Occident et de ses valeurs.

Le processus de guérison du monde passe donc par une « critique lucide et argumentée des logiques mécanistes et mercantiles qui sont à l’origine de bien des dérèglements de la Terre et des sociétés humaines ». Elle passe aussi par une « reformulation des valeurs éthiques universelles » que sont : la vérité, la justice, le respect de l’autre la liberté l’amour et la beauté, par un refus de quantification de la vie, une révolution scientifique et une transformation individuelle

À lire: La guérison du monde paru en 2012

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :